Test de la clé HDMI Amazon Fire TV Stick et accéder à sa domotique depuis la télévision.

Cet article présente le Fire TV Stick d'Amazon et comment intégrer la télé dans un écosystème domotique.


Comme je l'avais suggéré dans mon article sur le répéteur PIX LINK LV-WR09 ,  j'avais envie de vous présenter la clé HDMI Amazon Fire TV Stick Basic Edition.
Mais comme mon blog se veut à vocation domotique et que les articles qui la présentent ainsi que  son installation sont pléthores sur le net, je passerai rapidement sur la description pour détailler un peu plus comment je me suis amusé à l'intégrer dans ma solution domotique ! 

Et vous verrez qu'ouvrir la porte du garage ou fermer les volets de la maison sur sa télé, confortablement installé dans son canapé, c'est peut être gadget mais c'est presque jouissif !


Comme d'habitude ...


J'ai l'habitude de commencer mes articles en racontant ma vie. Et comme ce n'est pas à mon âge qu'on change ses habitudes, vous allez encore devoir subir ça dans ce premier chapitre. Après, promis, nous rentrerons dans le vif du sujet.

Alors, voila, depuis tout petit j'adore regarder la télé. Je me souvient de l'époque des premières télés couleurs. Elles étaient très chères et rares étaient les familles qui pouvaient s'en offrir une. Quand enfin nous avons eu la notre et que j'ai pu voir en couleur mes émissions préférés (Albator, Candi, Dorothée, Goldorak ... ), je me souviendrais toujours de ce sentiment d'émerveillement que j'ai ressenti ! Comme un souffle intérieur ! Une extase !
Et c'est depuis cette époque que la télé et moi avons une relation très particulière. Elle reste pour moi un maillon essentiel dans la chaine de mes loisirs, de mes divertissements mais aussi, elle est un pilier de mon ouverture au monde, de mon niveau d'information et de plus en plus maintenant, pour ma culture et la construction de mes connaissances.

J'attends beaucoup d'elle mais en échange je lui donne aussi les moyens d'accomplir ses missions ! Je l'accompagne pour qu'au travers des époques, l'évolution des usages, l'évolution des technologies, l'évolution des écosystèmes elle soit toujours à la page, qu'elle paraisse toujours aussi belle et jeune ! Que je puisse toujours la voir avec le regard émerveillé de cet enfant qui découvre la télé couleur !


Après l'écran cathodique noir et blanc, puis couleur, je suis passé au LCD, au plasma, aux écrans de plus en plus grands (bon j'ai pas encore eu les moyens de passer à l'OLED). Puis je HDMI à remplacé la péritel, la TNT a remplacé l'analogique Hertzien. D'un bête récepteur isolé dans son coin, la télévision est devenue connectée ! Communicante et elle s'est ouverte sur le monde !

Je vous raconte tout ça pour vous expliquer que dans une telle relation avec la télévision, je ne pouvais pas rester insensible face à la déferlante actuelle que représentent ces petits équipements qui viennent se connecter à la télévision pour en faire un objet connecté et un centre de loisirs et multimédia.

 Dernière chacune de mes télévisions j'avais déjà  placé un Raspberry PI qui fait tourner le logiciel Kodi.Ce dernier me permettait d'accéder à toute la vidéothèque de film et de séries stockées sur mon NAS. Avec en plus quelques application ajoutées à Kodi, comme freplay pour pouvoir accéder aux programmes de replay des chaines. Sans compter l'accès à la musique, aux albums de photos et à mes chaines YouTube. Cela marche vraiment bien mais il y a tout de même des manques.
Depuis quelque temps, nous voyons des services de VoD qui commencent à arriver à maturité (La "video on demand" c'est voir ce qu'on veut, quand on le veut et où on veut) . Ces nouveaux services proposent des contenus variés, de qualité, en abondance, récents, accessibles au travers d'interfaces agréables et cerise sur le gâteau : pas très chers !

Malheureusement ces services "légaux" ne sont pas accessibles facilement sur les appareils équipés de processeurs ARM car ces derniers ne gèrent pas les DRM (les contrôles de droits nécessaires pour accéder à ces contenus). Ce qui est le cas de mes RPI sur lesquels, malgré pas mal d'efforts, je n'ai jamais réussi à accéder à des services tels que Netflix ou Amazon Video.
Sentant pointer l'aube d'une nouvelles révolution technologique et constatant que ma petite télé était en perte de vitesse, il était temps de passer dans une nouvelle ère !

L'ère du streaming vidéo légal ou de la télé dans le cloud !





Dans le vif du sujet

Le choix du Fire TV Stick :



Les appareils qui proposent de transformer une vielle télé en télé nouvelle génération fleurissent un peu partout. On trouve des boitiers (plus ou moins légaux d'ailleurs à cause d'applications non-officielles installées dessus) sur tous les sites d'e-commerce technologique.
Entre des boitiers dédiés Kodi ou des boitiers Android TV de toutes marques, il y a les plus connus : Google Chromecast, Apple TV, Amazon Fire TV Stick ... j'en oublie c'est sur !

Toutes n'ont pas exactement les mêmes fonctionnalités. En ce qui me concerne j'ai choisi le Fire TV Stick pour plusieurs raisons :
  • Avec l'Apple TV c'est la seule qui embarque l'accès natif à Amazon Video. 
  • Elle est performante et pas chère.
  • Les abonnés Amazon Prime (comme moi*) peuvent l'avoir pour 39€99 avec l'accès illimité aux contenus Prime Vidéo.
  • Mon écosystème actuel est varié car constitué de Linux + Android + PC + Windows + plein de choses fabriquées par moi même. Autant dire que c'est un écosystème hétérogène. Les solutions Apple s'intégrant difficilement avec ce qui n'est pas Apple, j'ai préféré éviter.

*Je rappelle que l'abonnement à Amazon Prime est gratuit pour un mois d'essai. Les 18-24 ans ont droit à 6 mois gratuits. N'hésitez pas à vous abonner à l'offre d'essais Amazon je vous serais vraiment reconnaissant pour les 3 euros qui me seront reversé et qui d'un seul coup feront doubler ma cagnotte actuelle ! Cliquez ICI !



Vous pouvez acheter la clé Fire TV Stick Basic Edition en cliquant sur ce lien : http://amzn.to/2osNDyF.


Le matériel : réception, description et branchements

Je n'ai pas grand chose d'original à dire sur ces points.

Le colis a la forme d'un livre de poche, toujours emballé avec soins et quand on l'offre on se trouve face à un joli coffret orange qui s'ouvre par panneaux. 





  1. Fire TV Stick et télécommande (bluetooth).
  2. Un câble d'alimentation USB d'un coté - Micro USB de l'autre. Avec un petit transformateur qui se branche sur une prise électrique 220V et permet de raccorder le câble d'alimentation par son interface USB. Du vraiment très classique même si c'est pas facile à dire !
  3. Deux piles AAA pour votre télécommande 
  4. Une rallonge HDMI    
Ce qu'il faut retenir c'est que tout est bien fourni : les cordons HDMI et USB ainsi que les piles pour la télécommande.

Il n'y plus qu'a réaliser les branchements.


Là non plus vraiment rien d'original. La clé se branche comme une clé USB mais dans un port HDMI du téléviseur. Pour ceux qui ont fixé leur écran sur un mur ou alors que la télévision est très proche du mur, la rallonge HDMI permet de positionner la clé à plat derrière l'écran (en pendant) plutôt que de se retrouver enfichée droite, perpendiculairement à l'écran.

Donc compatible quelle que soit la manière dont vous avez installé votre écran.

Ensuite il faut raccorder la clé a son câble USB d'alimentation et le câble USB à une interface USB alimentée :
  • Soit en utilisant le transformateur fourni ou tout autre transformateur (de téléphone par exemple) délivrant une sortie USB femelle de type A.
  • Soit en raccordant la rallonge à un port USB de votre télévision si elle en dispose d'un. J'ai testé et cela fonctionne parfaitement.
    • L'avantage de cette solution est que la clé s'allume et s'éteint avec le téléviseur. Sachant que la clé consomme au maximum 850mA/h (en 5V), si elle restait allumée 24h/24h, elle représenterait un surcout de 5€50 sur votre facture électrique annuelle (je compte 15 centimes le kWh). Mais il faut savoir que lorsqu'elle n'est pas utilisée, la clé se place dans un mode veille à faible consommation.
    • L'inconvénient de cette solution c'est que si vous souhaitez superviser votre clé, lorsque le téléviseur n'est pas allumé cette dernière se trouvera déconnectée du réseau, donc invisible par les outils de supervision.
  • Soit sur un port USB d'un autre équipement à proximité. J'ai testé une barre de son et un des ports de mon Raspberry PI 3.
La clé s'alimente parfaitement sur tout port USB qui délivre au minimum une puissance de charge de 1000mA (1A).


L'installation

Une fois tout déballé et correctement raccordé, il va falloir installer notre Fire TV.
Là encore, je n'ai quasiment rien d'original à dire et pas vraiment de valeur ajoutée par rapport aux guides qui se trouvent sur Internet. D'autant plus que vu la facilité de prise en main et la qualité de l'expérience utilisateur fournie par l'interface, la configuration initiale est un jeu d'enfant.

Sur votre télévision sélectionnez la sortie HDMI sur laquelle la clé est branchée. Ensuite utilisez la télécommande de la clé : normalement elle est déjà jumelée avec la clé. Si ce n'est pas le cas il faut appuyer sur le bouton "home" 10 seconde.

Ensuite suivez les étapes proposées.
La première va consister à connecter la clé à Internet en wifi.


Pour ceux d'entre vous qui souhaitent intégrer la clé dans un réseau local l'idéal est de lui donner une adresse IP fixe. Comme toujours, il y a deux manières de le faire. Soit directement dans les paramètres DHCP de votre box, soit en configurant la clé. 
Pour ma part je vais choisir cette deuxième possibilité car la clé devra être capable de se connecter à d'autres réseaux wifi que ma box internet. Et c'est au moment où il faut configurer la connexion au wifi que tout se joue ! 



  • Donc allez dans paramètres / réseau. 
  • Si vous étiez déjà connecté au réseau wifi, faites "oublier ce réseau". 
  • Ensuite cliquez sur le réseau wifi pour vous y connecter. Une page pour saisir votre mot de passe apparait. Ecrivez le mot de passe. Mais avant de cliquer sur "Se connecter", cliquez sur "Avancé". 



  • Une nouvelle série de fenêtres vous s'ouvrir dans lesquelles vous allez pouvoir être les paramètres IP de la clé : Son adresse IP, la gateway (l'adresse de votre Box ou routeur internet, le masque (/24 en général) et les DNS. Pour les DNS par défaut ce sont ceux de google qui sont renseignés. J'ai laissé comme cela mais vous pouvez mettre les votres, ceux de votre fournisseur d'accès internet ou tout simplement l'adresse de votre box qui doit avoir une fonction DNS également. 



Une fois connectée, la clé va opérer une série de mise à jour et chargement. Cela va prendre une dizaine de minutes en fonction du débit internet.
Cette étape passée (et ça c'est vraiment TOP), si vous avez commandé la clé avec un compte Amazon Prime, la clé vous demande simplement de valider que vous êtes bien l'utilisateur du compte Amazon Prime en affichant votre nom et prénom !
Ils sont quand même fort chez Amazon dans le traitement et l'exploitation des données. L'équipement que vous avez commandé à été associé automatiquement à votre compte client. Du coup, il n'y a qu'a valider et pas besoin de saisir adresse mail et mot de passe. Ca a un coté effrayant aussi mais je ne veux surtout pas entrer ici dans un débat de type "big brother" ! Je dis juste que l'expérience client dans ce cas là est vraiment top ! 

Une fois ces étapes passées la page principale de l'interface apparaît et il n'y a plus qu'a naviguer dans les menus pour faire connaissance avec notre nouvelle amie !




En résumé, l'installation est d'une simplicité enfantine. Cerise sur le gâteau, les identifiants Amazon Prime sont reconnus automatiquement. L'interface est simple d'utilisation et la télécommande agréable. Le point de vigilance concerne la connexion wifi qui doit être de qualité. Ce n'était pas mon cas au début et j'avais de fréquentes coupures. Pour fonctionner correctement la clé nécessite d'être connecté au réseau et à internet (une connexion au LAN ne suffit pas).


On va parler des logiciels

Lorsque j'ai commandé cette clé, mon cahier des charges était simple : 

  • Venir en complément de mon Raspberry PI.
  • Permettre l'accès aux services de streaming légaux impossibles sur les machines à base de processeur ARM.
  • Etre suffisamment ouvert pour pouvoir s'intégrer dans ma solution domotique. 
  • Disposer d'une solution simple, facile d'accès, qui fonctionne bien sans avoir à bidouiller tout le temps et surtout apportant des services supplémentaires mais sans contraintes supplémentaires
Nous allons voir comment ma nouvelle copine Fire TV a en partie dépassé certaines de mes espérances ... mais en partie !

Applications sur la clé 

L’intérêt de ce type d'équipement est de pouvoir le personnaliser en lui ajoutant des applications.

Si vous allez dans le menu "Catégories" sur la page d'accueil, vous accéder à une page avec des icone qui représentent des catégories. Et chaque catégorie vous permettra d'accéder à des applications de cette catégorie ! Logique !


Je regrette toutefois qu'il n'y pas de fonctionnalités de recherche qui permette de rechercher des applications. Il faut rentrer dans les catégories et les parcourir jusqu'à trouver son bonheur. En plus beaucoup de choses sont faites pour nos cousins Anglo Saxon.

Toutefois, quand on sait ce que l'on recherche on arrive tout de même à se débrouiller.
Pour ma part je voulais absolument Netflix et Molotov TV. Accessoirement Deezer pour écouter de la musique.


Je ne parlerai pas de Netflix que tout le monde connait ! Je me suis vraiment régalé devant Stranger Things, Star Trek Discovery et même j'ai trouvé la dernière série phare, Alterd Carbon, pas mal du tout ! Mais voila que je reparle de moi alors que j'avais promis de ne pas le refaire après le premier chapitre de cet article. Alors oublions Netflix ... L'application est bien disponible dans le store, elle fonctionne vraiment parfaitement, s'adapte au débit de votre connexion internet, elle est fluide, robuste, ergonomique. Et si vous partagez votre abonnement Netflix avec d'autres vous pouvez choisir sur quel profil vous vous connectez. Alors oublions Netflix ... 😉


Par contre si vous ne connaissez pas Molotov TV je vous invite à vous y intéresser.




Déjà parce que c'est Français ! Et en plus parce que si vous aimez la télé c'est vraiment bien.
Pour résumer, c'est une application qui permet de regarder les chaines gratuites de la télé en direct mais en proposant des fonctions avancées qu'on retrouve sur les box : mettre le direct en pause, enregistrer, reprendre une émission au début, faire un retour arrière ...
Avec Molotov vous pourrez aussi accéder aux services de replay des chaines.
Et avec Molotov TV vous pourrez demander à enregistrer ce qui passe à la télé à l'avance. Vous aurez droit à 8h gratuites. Si vous avez besoin de plus il y a une offre payante. Cette fonction est vraiment utile. Par exemple, vous partez trois mois en vacance dans le désert ! Pendant ce temps, France 3 diffuse les derniers épisode de votre feuilleton préféré : l'inspecteur Colombo ! Avec Molotov TV vous pouvez demander à ce que ces épisodes soient enregistrés. Vous les retrouverez dans vos bookmarks à votre retours et vous pourrez les regarder tous l'un après l'autre. Vraiment utile .... même sans aller dans le désert.

Pour revenir au Fire TV Stick, pas de soucis, on trouve l'application Molotov TV facilement, elle s'installe facilement et fonctionne facilement correctement !



Même chose pour Deezer. On retrouve facilement l'application, elle s'installe facilement, par contre elle fonctionne moins facilement. Je suis un peu désolé de dire cela car j'aime bien Deezer, le petit Français qui essaie de tenir tête à Spotify, mais à un moment donné il faut bien être réaliste : leur application n'est pas à la hauteur ! Le moindre soucis réseau suffit pour tout bloquer. Les messages d'erreurs sont laconiques. L'ergonomie et la navigation dans les menus n'est ni logique, ni naturelle.
Ca fonctionne mais ce n'est pas parfait. Dommage.


Et bien évidement, en natif sur la clé depuis la configuration initiale, on retrouve l'application Amazon Prime Video. Si bien sur vous avez un compte Amazon Prime. Cette application donne accès à tout le contenu proposé par Amazon : des films, des séries, des documentaires ...
C'est pas mal du tout et c'est appelé à se développer car Amazon à acheté récemment des droits exclusifs sur des œuvres tel que le seigneur des anneaux.



En plus de ces applications (VITALES) qui permettent d'accéder à du streaming vidéo, je me suis demandé si était possible d'accéder à toute ma vidéothèque et tous mes contenus stockés sur mon NAS. Le store Amazon met très en avant l'application PLEX. Je sais que PLEX est une application de média center très bien faite qui permet d'accéder à tout le contenu multimédia d'un réseau local. Mais moi, j'utilise KODI (ex xbmc) et j'y ai mes petites habitudes. Et à mon age on aime pas trop changer ses petites habitudes. Alors je me suis demandé s'il est possible d'installer KODI sur le Fire TV Stick. Et bien la réponse est OUI !

L'installation demande quelques manipulations mais le résultat est bluffant ! On se retrouve sous une très belle version de Kodi (pour ma part la 17.0, Krypton de son petit nom), parfaitement fonctionnelle et optimisée. Cette version de Kodi est capable de retrouver tous les films et photos stockés sur le NAS du réseau local. Le fait que la clé Fire TV soit connectée en wifi ne gène pas et je n'ai, pour le moment, constaté aucun ralentissements. Même pour les films les plus exigeants en bande passante (je précise que je ne conserve que des films MKV, H264 en full HD).

Pour installer Kodi sur votre clé vous pouvez suivre le mode opératoire décrit ICI.

En conclusion, j'ai trouvé sur le Fire TV toutes les applications de streaming que je cherchais. Molotov TV, Amazon Prime Video et Netflix. J'ai en bonus réussi à installer Kodi qui me permet d'accéder à tout le contenu de mon NAS. 
Parmi les régressions et bien qu'il existe beaucoup de jeux sur la clé, je n'ai pas retrouvé d'émulateur de console tel que je l'avais sur l'installation RecalBox de mon Raspberry PI. 
Je n'ai pas non plus réussi à faire fonctionner le CEC pour piloter la clé Fire TV avec la même télécommande que celle de la télé. Nous verrons dans la rubrique FAC qu'il existe des solutions palliatives.



Applications sur téléphone


De nos jours, toute télé connectée doit pouvoir être pilotée depuis un smartphone et il doit y avoir de véritables interactions possibles entre les deux.
Par exemple le téléphone doit pouvoir servir de télécommande à la télé. Le contenu d'un écran doit pouvoir être visionné sur l'autre. Un film ou une série commencée sur la télé dans le salon doit pouvoir être terminé d’être visionné sur la tablette ou le téléphone dans la chambre. Les applications préférées de notre téléphone doivent pouvoir se retrouver sur notre tablette ou notre écran télé.


Voyons un peu par rapport à tout ça, de quoi notre Fire TV est capable !


Avant tout chose, ce qu'il faut savoir, c'est qu'Amazon met à disposition un store spécifique pour appareils Android. Il s'agit l'Amazon AppStore. Je n'ai pas fait le tour de tout, mais c'est dans ce store que vous trouverez le plus d'application dédiées au Fire TV. Pour installer ce store sur votre téléphone il vous faudra activer l’installation de sources inconnues. Ensuite cliquez sur ce lien, entrez votre numéro de téléphone, cliquez sur le SMS reçu et l'installation se lancera.
Si vous n'avez pas activé l’installation d'applications de sources inconnues, vous pourrez le faire au moment du téléchargement. 


Une des premières applications gratuites que vous trouverez sur l'Amazon AppStore, mais également sur votre store google habituel, c'est l'application nommée "Fire TV" tout simplement. Il s'agit d'une télécommande pour la clé HDMI. Elle est plutôt bien faite même si parfois la sensibilité fait qu'il n'est pas facile de pointer des menus avec précision.







Comme nous l'avons vu précédemment, les applications disponibles pour notre Fire TV se trouvent dans un store spécifique accessible depuis le menu "catégories" de la clé. Toutefois comme le Fire TV est sur la base d'un système Androïde, je me suis demandé s'il était possible de faire exécuter des applications d'un téléphone Androïde sur la clé Amazon. La réponse est "oui et non" ! Réponse de Normand me direz vous. Je m'explique. Il y a une application qui s'appelle "Apps2Fire" et qui est capable d'installer sur la clé Fire TV, des application installées sur votre téléphone Androïde. C'est très sympa ! De plus cette application permet de faire des copies d'écran du Fire TV et d'échanger des fichiers entre un téléphone et la clé. Ça c'est pour le "oui".
Mais il y a aussi le "non". Le problème vient de l'affichage. Même si les applications Androïde vont fonctionner sur la clé, elles vont s'afficher sur un écran télé au format 16/9 ieme (rectangle horizontal). Alors qu'a l'origine elles sont prévues pour s'afficher sur un téléphone dans un format de rectangle vertical ! Je vous laisse faire vos propres expériences. Vous trouverez l'application App2Fire sur le play store ou Amazon App store.


A part la télé et les vidéos, on peut faire quoi avec le Fire TV Stick ?


On peut jouer ! 


Il y a beaucoup de jeux disponibles sur le store. Plus de 1000. De tous genres. Pour testé j'ai installé un jeu d'enquête qui s'appel "Les contes de l'horloge". Graphiquement c'est joli mais la fluidité des images n'est pas exemplaire. J'ai donc quelques doutes sur la qualité d'affichage d'un jeu de voiture par exemple.






On peut surfer sur Internet !


Il y a plusieurs navigateurs disponibles. FireFox For TV et Silk Browser par exemple.


J'ai installé les deux. Niveau expérience utilisateur je préfère Silk Browser. Mais ils sont vraiment bon tous les deux et même si on ne surf pas sur internet depuis sa télé comme sur un ordinateur, cela permet tout de même d'accéder avec une grande facilité à des services qui n'ont pas vraiment d'équivalents en terme d'applications.
Lorsque l'application est lancée depuis l'interface du Fire TV vous voyez apparaitre vos bookmark comme des applications. Il suffit de cliquer dessus pour se retrouver sur une version adaptée du site.
Par exemple j'ai bookmarqué YouTube. Je retrouve facilement mon environnement YouTube qui me permet de naviguer dans mes chaines et de visionner les vidéos que je souhaite voir.


Et comme vous pouvez le voir mes centres d’intérêt restent bien le Raspberry et l’électronique ! J'ai aussi regardé les caméras cachées de Greg Guillotin qui m'ont bien fait rire. Je conseille celle où il appel les vendeurs du bon coin ... mais je m'égare ...

On peut partager les écrans ! 


Fonctionnalité que je n'ai pas essayé mais plusieurs applications permettent de faire du partage d'écran entre le Fire TV et votre téléphone (IOS ou Android) ou votre ordinateur (PC ou MAC).

On peut apprendre, s'informer et se former ! 


Les application d'information, de cours en ligne, de formations sont nombreuses. Et je ne parle pas de YouTube sur lesquelles on peut suivre des milliers de formations, ni des MOOC sur Internet.
Il y en a pour tous les gouts. Apprendre la cuisine chinoise, apprendre sur les vins, prendre des cours de Yoga, apprendre à faire des pliages ...

On peut accéder à des médias traditionnels ! 

Toutes les radios du monde sont accessibles via l'application "Radio.fr".
Il y a également des magazines papier qui diffusent leurs applications. Le magazine ELLE par exemple.

Et on peut faire tout un tas de choses ...


Les possibilités sont innombrables alors j'en cite encore quelques unes :
- Acheter en ligne, accéder aux sites de ecommerce.
- Accéder aux réseaux sociaux
- Transformer sa télé en Aquarium ou cheminée virtuelle (très kitch ! )
- Visionner ses caméras de vidéosurveillance.

En résumé, le Fire TV offre des possibilités d'activités très large, pour tous les ages et pour tous les goûts. Beaucoup de choses sont en Anglais mais on arrive tout de même à trouver quelques applications de qualité et quelques sources médias en Français. Les geek comme les moins geek trouveront sans aucun doute leur bonheur au travers d'une telle diversité d'activités. 


Et la domotique dans tout ça ?


Nous avons désormais une télé connectée, qui accède à des services de streaming, de VOD, qui se pilote depuis notre téléphone et qui nous permet d'y installer des centaines d'applications n'être plus un consommateur passif de contenus.
Mais, bien que connectée avec le monde entier, la télévision se trouve encore dans un univers à part de notre solution domotique.

Alors pouvons nous faire converger les deux mondes ? Les réponse est OUI !

Accéder à un serveur domotique depuis le Fire TV 

Comme nous l'avons vu précédemment, il est possible d'installer un navigateur sur la clé.
A partir de ce moment, plus aucun soucis pour accéder à un serveur domotique. Il faudra toutefois connaitre le port exact et l'adresse IP du serveur sur votre réseau local. Si vous passez par un DynDNS, ou un nom de domaine dédié, cela ne fonctionnera pas.

Chez moi, mon serveur domotique est à l'adresse 192.168.1.150:8080/
Je rentre cette adresse dans la barre de navigation du navigateur Silk Browser.
Je crée un favori en cliquant sur la petite étoile.
Et le logo de domoticz s'affiche sur la page d’accueil.
Quand on clique à ce dernier on accède à l'interface du serveur domotique.
Et la magie opère tout de suite ! Quel pied que de pouvoir piloter les fonctions domotisées de la maison, sur son écran télé depuis le fond de son canapé !






Superviser Kodi sur le Fire TV depuis domoticz 

Domoticz implémente un protocole qui permet de communiquer avec le médiacenter Kodi.
Kodi étant installé sur la clé HDMI Fire TV, nous allons pouvoir le superviser et aussi le piloter depuis l'interface domoticz.

Il faut avoir ajouté dans la liste de vos matériel un équipement "Kodi" :










Ensuite, cliquez sur "réglage" de l'équipement. Vous accédez à une page qui permet d'ajouter autant de Kodi que vous en avez. Il faudra connaitre le port et l'adresse IP de chacun d'entre eux sur votre LAN.







Une instance de Kodi apparaitra dans l'onglet "interrupteurs". Quand il est grisé c'est que Kodi est inactif/éteint. En cliquant sur le logo de la télécommande vous pourrez piloter votre Kodi.





Contrôler la présence sur le LAN, allumer et éteindre le Fire TV depuis domoticz 


Là on va aller beaucoup plus loin dans l'intégration de la clé dans notre système domotique.
L'idée est de pouvoir tester la présence de la clé sur le réseau. Et pour cela, nous allons devoir "pinger" de manière régulière l'équipement et trouver un moyen de suivre cette information dans domoticz.

Les fonctions attendues sont : 

  • Savoir si la clé est connectée au réseau. Et si elle l'est, cela signifie qu'elle est alimentée. Si l'alimentation est prise sur le port USB de la télé, nous pourrons aussi déduire que la télévision est allumée. 
  • En branchant notre télé sur la prise connectée que nous avons bidouillé fabriqué dans un de nos précédents articles (ICI), nous pourrons :
    • rebooter la clé et la télévision si nécessaire.
    • Gérer l’allumage de la télévision sur des créneau horaire automatisés on en manuel à distance depuis n'importe où dans le monde. Pour faire un reveil ou de la simulation de présence par exemple. 
    • Gérer l'extinction à distance de la télévision. Par exemple à une heure donnée si on a l'habitude de s'endormir devant, ou alors à distance si on est parti en oubliant d'éteindre. 
Faire cela pour la clé HDMI signifie que nous pourrons aussi le faire pour tout autre équipement connecté à notre réseau. Nous allons donc développer un tableau de bord, qui s’intègre à domoticz et qui permet de superviser tous les équipements de notre LAN. 

Ceci fait l'objet de l'article ICI, mais je peux déjà vous donner la technique que j'ai utilisée. Bien entendu je suis preneur de tous vos conseils et remarques pour améliorer cette technique. 

La technique !

Je compte exploiter la possibilité de domoticz d'ajouter des pages customisées : 
  • Toutes pages HTML présente dans le répertoire /home/domoticz/www/templates va s'afficher dans l'onglet "Personnalisée de domoticz. Cet onglet apparaitra lorsqu'au moins une page html sera présente dans le répertoire. 
Le "ls" ci-dessus montre la présence de deux pages html dans le répertoire : test et custom.


Ceci génère l'accès a ces deux pages depuis domoticz. 

  • La page custom, permet de personnaliser l'affichage de tableau de bord et de remonter des valeurs gérées par domoticz. La page custom.exemple est présente avec l'installation de domoticz. Vous pouvez la renommer en custom.html dans le répertoire. Voici ce qui va s'afficher sous domoticz : 


On voit déjà la puissance de cet outil. Il faut se dire que c'est un exemple de type d'informations et de valeurs qui vont pouvoir être affichées. 
Nous verrons de manière simple comment cela fonctionne et de manière pratique comment modifier ce tableau de bord pour lui donner la forme désirée. Nous verrons ensuite comment depuis cette page accéder aux équipement supervisés par domoticz. Et nous verrons ensuite comment créer un capteur virtuel qui simule la connexion d'un équipement sur notre LAN et qui affiche par exemple le temps de réponse au ping. 



FAQ 


Peut-on raccorder d'autres équipements USB à la clé ? 

Le port micro USB du Fire TV est utilisé pour l'alimenter. Si vous souhaitez raccorder d'autres matériels USB, comme un détecteur IR (infra rouge) ou une clé USB pour augmenter l'espace de stockage, il faudra acheter un cable spécial que voila : http://amzn.to/2Ch12Df

Peut-on utiliser la télécommande de la télévision pour piloter le Fire TV ?

Réponse de Normand : oui et non !
Oui car normalement le Fire Stick est compatible CEC. Le CEC est un protocole qui permet à des équipement d'échanger des données via une connexion HDMI. Par exemple sur mon Raspberry PI, le CEC est parfaitement implémenté et Kodi se pilote par la télécommande de mon téléviseur.
Non car cela n'a pas fonctionné chez moi bien que mon téléviseur soit compatible CEC. En suivant les forum sur le sujet, on s’aperçoit que c'est un problème connu sur la dernière version de l'OS de la clé et dans la liste des télécommandes compatibles, Amazon ne parle pas de la télécommande de la télé en CEC pour le Fire TV Stick Basic Edition.
Si toutefois l'utilisation de deux télécommandes vous insupporte, vous pouvez utiliser un dongle infra rouge avec le câble que j'indique ci-dessus. Ce dongle est recommandé dans tous les forum : http://amzn.to/2F4dtUa

Pourquoi ce nom Fire TV Stick Basic Edition ?

Fire vient de Fire OS. Fire OS est une version d'Android adaptée par Amazon pour sa gamme d'appareil tablettes/smartphone/Boitier TV ...
TV Stick ... parce que c'est un "Baton qui fait TV" 😉
Basic Edition parce que c'est la version de la clé. A ma connaissance c'est la seule qui est diffusée en France alors qu'aux US ils ont d'autres versions.


Conclusion 

Depuis que j'ai essayé le Fire TV Stick ma télévision est entrée dans une nouvelle ère ! 
Bien que tout ne soit pas parfait et qu'il va falloir encore bidouiller un peu sur le plan de la domotisation de cet équipement, en ce qui concerne le mutli média, le jeu, l'éducation, l'ouverture au monde, j'ai été bluffé par ses possibilités. 
D'autant plus que pour 39€99 c'est vraiment un rapport prix/service que je trouve exceptionnel et un investissement que fera plaisir a toute la famille. 





Et si cet article ou les autres dans ce blog vous semblent utiles, n'hésitez pas à cliquer sur le lien ci-dessous pour aller sur Amazon ! Sans vous couter quoi que ce soit, cela m'aidera à investir dans de nouveaux matériels que je ne manquerai pas de vous présenter.




Soutenez la blogoculture ...

Vous appréciez les articles frais et vitaminés de ce blog et vous voulez faire un geste pour encourager ce partage, saluer le travail, ou parce y avez trouvé des choses utiles ( et que vous êtes sympa ) ?

... c'est possible et vous avez le choix !
Si vous avez un compte Paypal et quelques euros à offrir sans vous mettre sur la paille, subventionnez la culture domotique à l'ancienne !
Vous ne dépenserez pas un radis de plus en faisant votre achat sur Amazon à partir de ce lien.
Economisez du blé avec Amazon Prime ! Offre d'essais 1 mois gratuit (et renouvelable).
Soyez chou et aidez les petits producteurs de blog à se faire connaitre auprès de vos amis facebook !

Merci

Commentaires